Professionnels

Descriptions des services professionnels à l'école

L’animation spirituelle et à l’engagement communautaire

Le but du service d’animation spirituelle et d’engagement communautaire est de favoriser, chez l’élève, le développement d’une vie spirituelle autonome et responsable et de les amener à contribuer à l’édification d’une société harmonieuse et solidaire.

L’animation spirituelle permet de vivre une démarche individuelle située dans une collectivité, qui s’enracine dans les questions fondamentales du sens à la vie et qui tend vers la construction d’une vision de l’existence cohérente et mobilisatrice.

L’engagement communautaire offre à l’élève de contribuer à la vie collective fondée sur la reconnaissance de la valeur et de la dignité des personnes, une vie collective orientée vers la construction d’une société plus harmonieuse et plus solidaire.

L’orientation scolaire et professionnelle

Que feras-tu dans le marché du travail?  La réponse à cette question nécessite plusieurs prises de décisions tout au long de ton secondaire.

Les conseillers d’orientation sont là pour aider à mieux te connaître quand vient le temps de faire des choix scolaires et professionnels.

Tes capacités ou aptitudes, tes intérêts ou tes goûts, ta personnalité, ton rendement scolaire, ta motivation à l’étude, tes aspirations, ce que t’offrent le système scolaire et le marché du travail, sont autant de facteurs à considérer dans l’optique d’un choix réaliste.

Geneviève Baril c.o. : poste 6130
baril.genevieve@cscapitale.qc.ca
 
Marie-Josée Frenette c.o. : poste 6139
frenette.marie-josee@cscapitale.qc.ca

 

L’approche orientante au secondaire

Dépliant d’information destiné aux parents du secteur général

Dépliant d’information destiné aux parents du secteur de l’adaptation scolaire

Les objectifs

Les interventions en approche orientante visent à :

  • stimuler chez l’élève la connaissance de soi et l’accompagner dans son développement identitaire et vocationnel;
  • fournir à l’élève, dès le début du secondaire, des occasions de découvrir le monde scolaire et le monde du travail;
  • susciter l’intérêt de l’élève pour ses études, augmenter sa motivation, prévenir l’allongement indu de ses études et accroître sa réussite et sa motivation scolaires;
  • accompagner l’élève tout au long de son processus d’orientation et le soutenir dans les étapes critiques de son parcours scolaire.

Les orientations

Riche de ses orientations adoptées en 2012-2013, la commission scolaire de la Capitale est fière d’offrir à tous ses élèves de premier cycle (régulier et C.P.F.C.) et de deuxième cycle du Parcours de formation axée sur l’emploi (P.F.A.E.) des interventions de groupes en orientation (I.G.O.). À trois reprises durant l’année, des conseillers d’orientation des Services éducatifs des jeunes se déplacent dans chacune des écoles secondaires afin de faire vivre des activités d’orientation. L’utilisation d’iPad est privilégiée pour enregistrer le profil des élèves.

Interventions de Groupes en Orientation (I.G.O.)

Les I.G.O (http://igo.cscapitale.qc.ca)

Les I.G.O. permettent aux élèves de mieux se connaître (forces, intérêts, etc.) et de mieux connaître le monde scolaire et le marché du travail. Afin de lui permettre de conserver des traces de ses réflexions, un dossier d’orientation électronique personnel lui est créé. Ce dernier est également accessible par les élèves et le conseiller d’orientation qu’il rencontrera tout au long de son parcours scolaire.

Interventions disciplinaires (I.D.)

De l’accompagnement est également offert aux enseignants, afin qu’ils intègrent à leur pédagogie des éléments liés à l’orientation et à l’information scolaires et professionnelles.

La psychologie

L’emploi de psychologue comporte plus spécifiquement la prévention, le dépistage, l’évaluation, l’aide et l’accompagnement des élèves handicapés ou des élèves qui présentent ou qui sont susceptibles de présenter des difficultés d’adaptation ou d’apprentissage visant à les soutenir dans leur cheminement scolaire et leur épanouissement personnel.

La psychoéducation

  • Intervention en toxicomanie:
    • planifier des activités de prévention auprès des élèves (conférences, kiosques, jeux, etc.);
    • rencontrer des élèves, de façon individuelle, pour discuter de leur consommation de drogue et les outiller, en respectant leur rythme et leurs besoins.

L’élève peut se présenter directement au bureau de l’intervenant pour prendre rendez-vous. Ce service est confidentiel (ce qui se dit dans ce bureau reste dans ce bureau…).

  • Soutenir les élèves présentant un trouble du spectre autistique qui sont intégrés dans les classes du secteur régulier.
  • Rencontrer les élèves qui présentent des difficultés d’adaptation (gestion de la colère, anxiété, etc.), à la demande de la direction.
  • Évaluer et analyser la situation de l’élève pour conseiller, au besoin, l’équipe-école et les parents sur les façons les plus efficaces d’intervenir auprès de lui.

Maryse Grégoire, psychoéducatrice,  poste 6123

local : 2223, situé au secrétariat

gregoire.maryse@cscapitale.qc.ca

L’orthophonie

L’orthophonie, c’est quoi ?

Un orthophoniste est un professionnel de la santé qui intervient plus spécifiquement auprès des enfants, adolescents et adultes présentant des difficultés au niveau de la communication. Les difficultés de la communication incluent les problèmes de voix (ex : voix rauque, nodules sur les cordes vocales, etc.), de parole (ex : bégaiement, parler sur le bout de la langue, etc.) et de langage oral (ex : trouble de compréhension, de prononciation, difficulté à formuler des phrases, vocabulaire pauvre, etc.) et/ou écrit (ex : dyslexie, dysorthographie, etc.).

L’orthophoniste qui travaille dans les écoles peut faire de la prévention, du dépistage, de l’évaluation et de l’intervention auprès des élèves qui rencontrent des difficultés langagières. Il peut aussi participer aux rencontres de plan d’intervention et aux rencontres multidisciplinaires à l’école. Il ne faut pas confondre l’orthophoniste avec l’orthopédagogue, ce dernier étant plutôt appelé à travailler avec les élèves qui présentent des difficultés d’apprentissages (français, mathématiques, histoire, etc.).

L’orthophonie au secondaire, ça fait quoi ?

Plus spécifiquement, l’orthophoniste qui travaille dans les écoles secondaires intervient auprès des adolescents qui présentent des troubles de langage oral et/ou écrit, comme par exemple: le trouble primaire du langage (dysphasie); les troubles de langage oral; la dyslexie; la dysorthographie; etc.  Puisque les difficultés langagières ont très souvent un impact sur les apprentissages scolaires, l’orthophoniste travaille donc également avec des élèves qui présentent des difficultés d’apprentissages. Cependant, son rôle est de travailler plus spécifiquement les compétences d’ordre langagier.

Il a également comme rôle de soutenir, d’outiller et d’accompagner les intervenants qui travaillent avec les adolescents qui présentent l’une ou l’autre des difficultés langagières mentionnées. Ainsi, l’orthophoniste rédige des rapports, planifie des thérapies, fait des lectures scientifiques, assure sa tenue de dossier et partage son expertise avec d’autres intervenants, etc.

Une nouveauté à la Commission scolaire de la Capitale

Cette année, ce sont les classes de Cheminement Particulier en Formation Continue (CPFC) de certaines écoles secondaires qui pourront bénéficier de services en orthophonie. Les services prendront principalement la forme de soutien aux intervenants, ateliers en sous-groupes et évaluations orthophoniques.

Possibilité de services pouvant être offerts par un orthophoniste :

  • évaluations du langage oral et écrit;
  • interventions auprès d’élèves en individuel, en sous-groupes ou en groupe-classe;
  • ateliers visant à travailler différents objectifs orthophoniques :
    • la compréhension verbale;
    • les structures de phrases;
    • la prononciation;
    • l’organisation du discours;
    • les habiletés sociales;
    • les habiletés métalinguistiques (ex : conscience phonologique);
    • les correspondances entre les lettres et les sons;
    • le décodage en lecture;
    • le développement des habiletés en orthographe;
    • la compréhension en lecture / la rédaction;
    • l’entraînement aux outils technologiques;
    • etc.
  • soutien aux enseignants et autres intervenants qui travaillent auprès d’élèves présentant des difficultés langagières;
  • montage de formation selon les demandes et les besoins du milieu;
  • etc.

Le service social

Si tu vis quelque chose de difficile et que t’aimerais en parler afin qu’on t’aide à trouver des solutions, le CLSC Haute-Ville–Des-Rivières offre ACCÈS-PLUS, un service sur mesure pour les adolescents et adolescentes.

Il y a trois façons de pouvoir profiter du service :

  1. tu te présentes sans rendez-vous au CLSCl;
  2. tu téléphones au CLSC pour demander de l’aide;
  3. un intervenant de l’école pourra te référer au CLSC.

Le service santé

Comme infirmière, je suis disponible pour toi.

Te rencontrer si tu:

  • te préoccupes de ta santé;
  • souffres…;
  • te poses des questions;
  • t’interroges sur la contraception;
  • as un problème avec l’alcool ou la drogue.

T’informer si:

  • tu te poses des questions sur les premières relations sexuelles, (la contraception), les ITSS, l’utilisation du condom, les retards menstruels, etc.;
  • tu as besoin d’un dépistage et d’une vaccination.

T’aider si:

  • tu cherches à contrôler ton poids corporel (santé);
  • tu recherches des solutions à tes problèmes de santé.

Le service est strictement confidentiel